Je Suis Marin – Nikka Stoger

English

Je m’appelle Nikka Stoger et je suis membre du club de voile Temple Reef à Thunder Bay. J’ai toujours été attirée par la voile mais je n’avais jamais eu la chance de l’essayer jusqu’à ce que l’occasion se présente pendant mes vacances au secondaire. Dès que j’ai mis le pied sur le bateau, j’ai été conquise! J’ai suivi des cours à mon club de voile local et j’ai fini par devenir instructrice. Aujourd’hui, je fais de la voile de compétition sur dériveur et sur quillard et j’ai même mon propre Lightning baptisé Nickles.

J’aime que la voile soit facile et compliquée à la fois. Je peux inviter des amis à bord pour une croisière à destination du Sleeping Giant (une destination courue de Thunder Bay) ou participer à une régate et appliquer toutes les tactiques pour arriver à mes fins. Je réfléchis tout le temps, j’apprends tous les jours, et je m’amuse énormément!

Une des principales raisons pour lesquelles je pratique la voile, c’est pour m’entraîner et m’améliorer. Je n’avais jamais pris la tête (et gagner) avant ma deuxième année comme capitaine en 2018. C’est là que l’on constate que le travail acharné et la persévérance peuvent donner des résultats. Ce n’est pas une fin. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre et à réaliser à la voile. J’aime aussi partager ma passion avec les autres, que ce soit avec des navigateurs vétérans ou des navigateurs novices. On ne se lasse jamais de partager des anecdotes et des expériences.

Mes plus beaux souvenirs sont ceux des matins où tous les membres de l’équipage se réunissent pour parler de la journée à venir et aussi les soirées où on se réunit de nouveau après le dîner pour discuter des événements de la journée sur les différentes embarcations. J’aime toujours entendre les conseils des autres navigateurs et savoir ce qu’ils ont fait dans différentes circonstances.

Les meilleurs conseils de voile que j’ai reçus m’ont été donnés par mon entraîneure mentore au club de voile Temple Reef. Le fait d’être non-favorites, et des jeunes navigatrices en plus, peut nous rendre vulnérables aux intimidations. Elle a dit à notre équipe de toujours donner plus que son maximum et de ne pas laisser les autres navigateurs nous intimider. Nous avons pris ses conseils très au sérieux et nous sommes devenues plus agressives sur le parcours. Nous avons ainsi gagné le respect des autres navigateurs, ce qui a amélioré notre expérience de course. Auparavant, les autres embarcations ne bougeaient pas lorsque nous hélions « tribord », mais maintenant, on nous prend plus au sérieux sur le parcours, ce qui nous permet d’apprendre et de nous épanouir en équipe au lieu d’accumuler les frustrations.

par: Nikka Stoger
Temple Reef Sailing Club

Partagez votre histoire de navigation ici!
Français | English

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s